Auteur : Soul Brotha

madlib-medicine-show-10-black-soul-lp.jpg

Encore un Madlib ! “Medicine Show #10: Black Soul”

Depuis environ un an, Madlib est dans une sorte de transe artistique le menant de projets aussi variés que le deuxième album de Guilty Simpson, celui de Strong Arm Steady, le side project Last Electro-Acoustic Space Jazz & Percussion Ensemble et sa série des Medicine Show. Après les deux derniers opus sortis cet été, consacrés au Jazz, cette dixième fournée (le #9, dans lequel on retrouvera Franck Nitt, est retardé) se consacre au Funk et au Disco. 80-minute DISCO set from Madlib (…) En une compilation, assez facilement, Madlib démolit toutes les compilations et mixs Funk étant sortis ces 20...

madlib-jazz-lp-2.jpg

LE Jazz par Madlib “Medicine Show No. 7 & 8: High Jazz & Advanced Jazz”

Vous savez, avant de m’attaquer à une chronique, je fait souvent un travail préparatoire. Oh, rien de bien méchant, juste un léger background check de l’artiste en question et, surtout, un coup d’œil attentif à sa discographie. C’est à ce moment précis que j’ai remarqué, un peu effaré, que, en cette année 2010, Madlib a sorti sept disques. Oui, sept. Sans compter ses productions pour Strong Arm Steady, Erykah Badu et Guilty Simpson (on annonce aussi une contribution au prochain superalbum de Kanye West). MADLIB MEDICINE SHOW 7 Dans cette production torrentielle, il est dur de s’y retrouver entre les...

onra-longdistance.jpg

Onra présente son 2° opus “Long Distance”

On peut considérer Onra comme un des fleurons de la production Hip Hop française. Ce mec est aussi fort que confidentiel dans l’hexagone. Nul n’est prophète en son pays… Néanmoins, un certain public au bon gout apparent a découvert ce jeune beatmaker parisien en 2007, au détour d’un premier album instrumental nommé “Chinoiseries”. Un projet intéressant et très cohérent mais légèrement rébarbatif sur la longueur. Onra – The One feat. T3 from Slum Village “Long Distance” est donc le deuxième opus de Onra. Si le premier était clairement Hip Hop, celui-ci est clairement consacré au Funk. Synthés psychédéliques, rythmes entrainants,...

the_roots-1.jpg

The Roots are back !

Après plus de 20 ans d’activisme et d’une carrière sans fausse note, on peut considérer les Roots comme des acteurs majeurs de la scène “Hip Hop. L’aimable groupe ovni découvert en 1995 avec Do You Want More?!!!??!” est devenu une valeur sure dont les albums (livrés tous les deux ans avec une régularité exemplaire depuis “Phrenology” en 2002) sont attendus et ne déçoivent jamais. The Roots “How I Got Over” On connait plus la formation de Philly pour sa singularité, le fait d’être un véritable orchestre (ils sont les premiers et à peu près les seuls sur la scène Rap)...

flyinglotus-cosmogramma.jpg

L’album de Flying Lotus “Cosmogramma”

Vite, je dois écrire cette chronique le plus vite possible avant que l’envie me passe. Cet album tourne en boucle dans mes oreilles depuis à peine 24 heures et je l’adore déjà. Il aura fallu l’insistance appuyée de mon ami Ju (décidément dans tous les bons coups musicaux) pour y jeter une oreille et ne plus la décoller depuis. La vidéo de Flying Lotus : “Recoiled” Flying Lotus est, lui, allé créer autre chose: une œuvre, tout simplement FlyLo on connait un peu ici depuis ma chronique hasardeuse de “Los Angeles” à l’été 2008. Il est toujours le neveu d’Alice...

shafiqenafreeka.jpg

Shafiq Husayn, l’un des membres de Sa-Ra présente “Shafiq En’ A-Free-Ka”

Sa-Ra Creative Partners, voila un nom que l’on commence à très bien connaitre. A force de produire pour nombre d’artistes Hip Hop ou Soul (on retiendra notamment l’OVNI “New Amerykah” d’Erykah Badu), c’est un nom que l’on commence à connaitre. Parmi ses trois membres, on retrouve Shafiq Husayn qui sort ici son premier projet solo, Shafiq En’ A-Free-Ka. Il est toujours intéressant de découvrir les travaux personnels d’un élément d’un groupe afin de mieux cerner sa touche dans la globalité de l’œuvre. Shafiq Husayn – Lil’ Girl (…) on tombe parfois sur de grands moments ou d’autres plus oubliables (…)...

toeachizown-1.jpg

Bizarrerie électronique ou génie inventif ? Dâm-Funk présente Toeachizown

Stones Throw, on le sait, n’a plus grand chose d’un label Hip Hop. Le label de Peanut Butter Wolf avait pour têtes d’affiches Madlib, J Dilla, Guilty Simpson, Madvillain ou encore Percee P il y a encore ne serait-ce que deux ans mais aujourd’hui, place à l’éclectisme! Après le bazar psychédélique de James Pants et la Retro Soul de Mayer Hawthorne, c’est au tour de Dam-Funk de nous faire découvrir sa spécialité: le Boogie Funk. Dâm Funk – Interview (…) ils incarnent cette musique d’un autre temps (…) Ca fait un moment qu’on on entend parler de ce DJ californien:...

maxwell.jpg

Maxwell ne nous a pas convaincu avec son album Black

La Nu Soul, on le sait, est une musique qui se regarde beaucoup trop le nombril. Traumatisés par une série d’albums imparables sortis entre le milieu des années 90 et le tout début des années 2000, la plupart des grands noms de cette scène ainsi que les artistes émergents ont toutes les peines du monde à renouveler le genre, se contentant surtout de re-utiliser les vieilles recettes (ce qui, outre un manque d’inspiration, assure aussi un succès publique minimal). Maxwell – Pretty Wings (…) Les rares fois où les BPM s’élèvent un peu, ça n’a rien de funky (…) Maxwell,...

people-stairs-1.jpg

Les People Under The Stairs nous proposent un album formidable !

Les People Under The Stairs, c’est un peu comme des copains qu’on voit parfois. Ce genre de potes dont on dit après avoir passé une bonne soirée avec eux “ah, ils sont formidables, ils sont exactement comme on les avait laissés”. C’est un peu l’impression que donne leur musique et, quoi qu’on en dise, c’est vraiment agréable. Comme l’indique la pochette, “Carried Away” est leur septième album dans une discographie jusqu’ici sans fautes. People Under The Stairs – “Carried Away” (…) il est devenu rare d’entendre un album où les MCs sont de bonne humeur et disent des choses joyeuses...

4hero_extensions_lp_new.jpg

4hero fête leur 20 ans avec “Extensions”

On dirait pas comme ça mais 4Hero, c’est tout de même 20 ans de carrière. Deux décennies que Marc Mac et Dego promènent leur musique du coté de l’Acid Jazz, du Breakbeat, de la Drum & Bass ou bien du Nu-Jazz. Après cinq albums, d’innombrables collaborations, remixes et projets parallèles, il semblerait que le duo londonien ai voulu faire un bilan de leur œuvre. Ayanna Witter-Johnson – Give In (4Hero : Extensions LP) L’album est ainsi extrêmement varié Loin de faire un vulgaire Best Of, les 4Hero ont préféré ébaucher une “extension” de leur musique, une relecture de leurs meilleurs...

GDM024CD_cover.jpg

De la joie et du bon son sur le nouvel album de Crown City Rockers

C’est entendu, en 2009, le Hip Hop est déclaré zone sinistrée. Les sorties dignes d’intérêts se comptent sur les doigts d’une main et la créativité ainsi que les bonnes surprises se font extrêmement rares. C’est dans ce contexte que déboule troisième album des Crown City Rockers. La formation d’Oakland, Californie, était restée muette depuis “Earthtones” en 2004 (même si Raashan Ahmad, le leader a sorti un remarquable album solo l’année dernière) et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle fait bien plaisir! Crown City Rockers “California album release parties” (…) il est devenu rare de ressentir cette joie dans...

soul_jazz_lp.jpg

Les dernières impressions de chaleur par Souljazz Orchestra

On avait laissé le Souljazz Orchestra après la sortie de leur impressionnant album “Freedom No Go Die” en 2007, porté notamment par les morceaux imparables “Mista President” et “Insurrection”. Après deux ans de tournées et de concerts autour du globe, la formation canadienne est de retour avec “Manifesto”. On y retrouve l’Afrobeat brulant qui fait désormais la réputation du groupe. Amen “Manifesto” est un bon moyen de jouer les prolongations En effet, pas de place pour l’ennui sur ce nouvel opus: tous cuivres, percussions et orgues dehors, le Souljazz Orchestra nous offre de nouveau un son festif aux inspirations latines...

Dj Spinna

Retour aux sources pour le “Sonic Smash” de DJ Spinna

Surprise que cet album pour l’ami Spinna! Il est, certes, le DJ attitré des Polyrythm Addicts mais il s’est surtout illustré récemment pour des travaux plus aventureux comme l’excellent Intergalactic Soul, mélange réussi de Soul et de Musiques Electroniques. Ce “Sonic Smash” est donc un retour aux sources. Dans une musique devenue zone sinistrée depuis de longs mois, il ne faut pas cracher dessus. “Lyrics Is Back” chops il y a de vrais trous d’air entre les morceaux efficaces Entouré d’artistes connus (Elzhi, Phonte, Shabaam Sadeeq…) et d’autres un peu plus confidentiels (Erik Rico, Dynas, John Robinson…), Spinna propose un...

Kyle_Eastwood-lp.jpg

“Metropolitain” ou le jazz contemporain pas ennuyant par Kyle Eastwood

On dirait pas comme ça mais le fils de Clint est un bassiste de Jazz et un très bon même. A l’age où son illustre Papa brillait dans les westerns, lui se concentre plutôt sur la conceptions d’albums, entre deux BO pour le sus-nommé Clint (il a notamment co-écrit le superbe thème de Gran Torino avec Jamie Cullum). “Metropolitain” est son quatrième album et c’est une petite merveille. Kyle Eastwood Talks About His New CD ‘Metropolitain’ “Cet album ne révolutionnera pas le genre mais c’est un joli coup de cœur” Conçu à Paris, ce projet est renforcé par l’apport de...

sa-ra.jpg

Sa-Ra Creative Partners – Nuclear Evolution + vidéo

Dans la famille artistes sous-cotés, je demande Sa-Ra Creative Partners. Le trio de producteurs est plus que demandé par les temps qui courent (par Erykah Badu récemment) mais finalement assez peu médiatisé, bien loin des Neptunes ou d’autres vedettes des MPCs. Pourtant, l’influence de Om’Mas Keith, Taz Arnold et Shafiq Husayn est significative dans la Soul actuelle. Après “The Hollywood Recordings” (et sa réception finalement assez tiède) en 2007, ce nouvel album est celui qui doit nous dire si le groupe est à la hauteur des attentes. Erykah Badu & Sa-Ra Creative Partners Live at The Viper Room En effet,...

jaystaypaid.jpg

J Dilla : Jay Stay Paid + vidéo

Encore un hommage à Dilla me direz-vous et vous avez probablement raison. Comme pour tout artiste récemment décédé, l’exploitation du filon Jay Dee a été à peu près scandaleuse. Tous les labels ou artistes (et ils sont nombreux) avec lesquels le beatmaker de Detroit a collaboré se sont permis de faire une petite release. Il y a du bon (“The Shining”) et du moins bon (“Jay Deelicious”). Fort heureusement, ce nouveau projet se classe dans la première catégorie. J Dilla – See That Boy Fly (feat. Illa J & Cue D) En effet, derrière ce packaging majestueux se cache une...

Anthony_Joseph_the_Spasm_Band-1.jpg

Anthony Joseph & the Spasm Band : Bird Head Son + vidéo

Vous en avez ras la casquette du froid et de la grisaille? Vous êtes lassés par la fatigue des semaines grises et répétitives? Bref, vous avez besoin de soleil et d’énergie? Ce disque est fait pour vous! Derrière cette (magnifique) pochette aux couleurs vives se cache Anthony Joseph. Accompagné par son Spasm Band, cet artiste multicarte (il est aussi écrivain) nous délivre un album à l’énergie contagieuse. En effet, ces douze morceaux recèlent une puissance et un rythme absolument décoiffants! Il s’agit ici d’un joyeux melting pot de Jazz, de Funk et d’Afrobeat portés par le Spoken Word (oui, j’ai...

abundance.jpg

Platinum Pied Pipers : Abundance + vidéo

Les Platinum Pied Pipers (dites PPP, ça ira plus vite), c’est un groupe venant de Detroit composé de Saadiq et Wajeed. Après un “Triple P” inoubliable par sa qualité et son élégance sorti voila quatre ans, la doublette de la Motor City revient pour un deuxième album fortement attendu. Comme annoncé et prévu, on y retrouve sur l’intégralité de l’album les interpretes Karma Stewart et Coultrain. Video PPP “ON A CLOUD” w/ Karma Stewart En effet, lors de la prestation du groupe à Marsatac, il semblait évident que les deux jeunes chanteurs faisaient partie intégrante du groupe et même si,...

third-shot.jpg

Third Shot : The Way You Smile When You Leave + vidéo

Third Shot, c’est avant tout Lisa Spada et Gaël Maffre. Lisa chante (elle tourne depuis déjà pas mal d’années sur les scènes Soul parisiennes), Gaël joue de la contrebasse et produit les morceaux. Ca fait un petit moment que l’on entend parler de cette formation (de passage au Festival Contre Temps en juin 2008), la plupart des gens évoquant un groupe Electro-Soul (un terme ma foi bien énigmatique). C’est avec une certaine curiosité que je lance l’écoute de cet album et me retrouve face à un joli petit bijou de Nu-Jazz. En effet, il s’agit là d’un véritable album dans...

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!