Ninja Cuts : You Don’t Know

18 ans que le label anglais Ninja Tune nous alimente en musiques sortant des sentiers batus ! Véritable laboratoire en matière de abstract hip-hop (Herbaliser, Clouddead, Roots Manuva, DJ Shadow, RJD2 ou encore One Self), de fusion-jazz (The Cinematic Orchestra en est le plus beau représentant). Mais Ninja c’est aussi un trip hop 4 étoiles à l’instar de Mr Scruff, Daedelus, Ammoncontact ou les pionniers Coldcut ! Bonobo et Amon Tobin ne crache pas sur la drum’n’bass tout comme Hecxtatic ou Zero dB. L’electro salace de Spank Rock et le dubstep de The Bug sont aussi des valeurs sûres. Maintenant, les initiés, ceux qui suivent le label depuis quelques années peuvent être décontenancés par l’ouverture sur la pop et le rock via le sous label Counter (Pop Levi, The Heavy) ou le folk acoustique genre Fink. Mais il ne faut surtout pas bouder notre plaisir car sur ces 3 disques, nous avons des versions rares, des inédits, ou des versions live ! C’est rugueux, souvent furieux et de toute façon décalé… 10 ans de patrimoine musical… un chouia underground ! Bref un achat évident ! 4.5/5

Barney

De sa Normandie natale, Barney taquine les platines depuis une quinzaine d’années. Il a pris de plein fouet l’avènement de la techno et de la house dès la fin des 80’s. Influencé par tous les grands protagonistes du genre (Derrick May, Kevin Saunderson, UR, MAW...), il se prend un claque à l’écoute de Radio Nova à la grande époque des Novamix ! Il jubile sur les sons de Laurent Garnier, Loïc Dury, Gilb’r, Dimitri From Paris, Dee Nasty, Lord Zelko, Volta... Mais c’est Gilles Peterson et son ‘Worldwide’ qui va faire effet de détonateur sur le DJ normand dans la façon de penser ses sets, façon ‘selecter’. Pouvoir mixer de la deep-house avec un classique rare-groove, de la drum&bass ou enchaîner sur du jazz abstrait... Liberté d’action, mais aussi le besoin de faire découvrir tous ces sons. Côtoyant les producteurs Wax Tailor et Laurent Collat (de Vernon comme Barney), il continu d’engranger du vinyles... Après avoir chroniqués des disques pour Only for DJs pendant 10 ans et diverses ’résidences’ de DJ Selector sur Evreux ou Vernon, Barney est aujourd’hui résident au Shari-Vari (Bar-Concert situé à Rouen) pour les session ELECTRO LIBRE. Une déclinaison est en préparation au Point-Bar de Vernon.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!