Alice Russell : Pot Of Gold + vidéo

alice-russell-2.jpg Quel phénomène cette Alice Russell ! Ce petit bout de femme se débrouille toujours pour épater la galerie. Que ce soit dans ses concerts ou sur ses multiples apparitions (pour elle même ou pour les Bamboos, le Quantic Soul Orchestra, Mr Scruff et tant d’autres), elle ne cesse de nous éblouir avec sa voix d’or. Deux ans après “My Favorite Letters”, elle revient avec ce jouissif “Pot of Gold”.

alice-russell-1.jpg En effet, la belle Alice, accompagnée par son band imposant, ne fait jamais les choses à moitié! Le remuant “Turn and Run” annonce la couleur : du très gros son Soul. L’écoute de la suite et de certains morceaux à la richesse instrumentale décoiffante (“Living The Life of a Dreamer”, “Got The Hunger”) dévoilent un enregistrement live, loin des machines manifestement. Le tout est produit par l’excellent TM Juke, déjà auteur de travaux remarqués pour le compte de l’écurie Tru Thoughts (même si Alice Russell n’en fait plus partie depuis peu) tels que la compilation “Boto And The Second Liner” avec le Jack Baker Trio

Si la chanteuse anglaise a parfois eu de légères tentations électroniques par le passé (comme l’envoutant “Search The Heavens” sur son premier album), ce n’est plus vraiment le cas ici : “Pot Of Gold” est un album de pure Soul. Alice Russell semble à chaque album un peu plus à l’aise dans ses baskets et sure de son fait. Ce “Pot Of Gold” diffère quelque peu de ses précédents albums, le départ de chez Tru Thoughts ne doit pas y être étranger. Elle s’impose encore un peu plus ici comme une des plus grandes chanteuses Soul de notre temps.

Alice Russell + The Park nov 08

Soul Brotha

Etudiant marseillais de 21 ans, féru de Hip Hop (français d’abord puis américain) depuis ses 12 ans. Il découvrit véritablement la force et la créativité de cette musique lors de l’écoute de "Black On Both Sides" de Mos Def. Depuis, il a élargi ses gouts, s’ouvrant à la Soul, au Jazz ou au Rock mais aussi au Broken Beat ainsi qu’au Future Jazz. Parmi ses artistes et groupes favoris, on trouve Pete Rock, A Tribe Called Quest, Miles Davis, 4Hero, Incognito, Roy Ayers, Micatone ou encore DJ Spinna... Aujourd’hui, il chronique disques et concerts pour tenter de faire connaitre ce qui mérite de l’être dans le petit monde de la Musique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!