La playliste de Barney… du bon son pour les esgourdes !

BOB BLANK – The Blank Generation – Blank Tapes NYC 1975/1985 (Strut 053)

Un excellent hommage au producteur new yorkais Bob Blank pour sa participation au ‘son club’ new yorkais entre 1975 et 1985. Son studio enregistra des artistes aussi prestigieux que Gladys Knight, Fonda Rae, Sun Ra, Milton Hamilton, Lydia Lunch ou encore les imparables Aural Exciters dont le ‘Emile’ hante toutes les playlistes disco soul et rare grooves depuis 30 ans !

ASC – Porcelain / Focus Inwards (Non Plus 003)

Mon coup de cœur ! Le producteur anglais James Clements aka ASC pour ce vinyle claudiquant entre une electronica mélodieuse et un dubstep élégant. Mention spéciale pour ‘Focus Inwards’ !

THE PARALLEL – The Parallel (Komisch 003)

Un maxi 4 titres au potentiel dancefloor évident ! Deep techno entre 125 et 130 bpm trouvant son paroxysme sur le titre éponyme ‘The parallel’ aux claviers dignent de notre Garnier national… pas étonnant que le titre soit en rotation sur PBB !!!

I LED 3 LIVES – Dragracing Ep (Nublu 021)

Sur le label Nublu de NYC, ce projet de Ilhan Ersahin prend toute son ampleur sous les mains expertes de In Flaganti (‘Curious Red’) façon électro disco et Nicolas ‘I :Cube’ Chaix sur le ‘Juini’s Arrival’ façon deep tek avec un je ne sais quoi de dubby (genre Sly & Robbie époque Grace Jones !).

MAVIS – Presented by ASHLEY BEEDLE & DARREN MORRIS (!K7 249)

Joli projet mené par Ashley Beedle & Darren Morris. Au départ un instrumental inspiré par Mavis Staples. Au final 11 interprétations différentes avec des voix de renoms comme Sarah Cracknell (St Etienne), Kurt Wagner (Lambshop), Candi Staton, Edwyn Collins et d’autres en devenir comme Cherilyn Macneil. Pour une écoute domestique entre soul urbaine et groove cinématique.

RAINER TRUBY – Hirtenruf (Compost Black Label 060)

Grande figure de la scène bavaroise des 90’s (Compost / JCR)s, Rainer Trueby nous balance cette pièce deep en forme de lamentation avec la voix de Jesus Del Campo. Beau !

MATHEW JONSON – Ghosts In The Ai (Wagon Repair 058)

Longue et magnifique descente dans un breakbeat housey dark, ‘Ghosts In The Ai’ vaut son pesant d’or. Mathew Jonson is back ! ‘The Alchemist’ quant à lui est composé de bleeps et de nappes ambient de pure beauté.

ANTI-POP CONSORTIUM – Volcano – Four Tet Instru (Big Dada 153)

Excellent travail de Four Tet sur le bouillant ‘Volcano’. Une avalanche de carillons sur un breakbeat qui sent bon le craquement de vinyle… L’instrumental pour les allergiques au phrasé rap !

GRASSCUT – Muppet – Nathan Fake Mix (Ninja Tune 244)

5 minutes de beat 4×4 bidouillé, saturé par le locataire du label Border Community, Nathan Fake ! Belle fusion ! J’ai un gros point commun avec Nathan, il est fou de géo et cartographe de formation !!!

SIR JARVIS – Hit The Bang / You’d Better Shake / Rick’s Brown Pistol (Badass45)

Il s’agit de trois 7” signés Sir Jarvis, un alsacien féru en bootleg aux couleurs soul/funk… Parmi ces proies, Nancy Sinatra, Rick James ou encore Marvin Gaye et Sylvester ! Groovy man !

TRUS’ME – In The Red (Prime Numbers / Fat Cat LP 017)

C’est l’artillerie lourde après le ‘System’ de Linkwood, c’est au tour de Trus’Me de livrer cet album deep, funk & soul auxquels participent Paul Randolph, Amp Fiddler, Pirahnahead… On ressent l’influence de Prince, Herbie Hancock et de Moodymann. Bueno !

DIRTY CHANNELS – African Democrazy (Reincarnation 011)

Le duo milanais Dirty Channels pour un Ep de house qui n’a rien d’italo house !!! Le remix tribal de Rame EIght Deer still the best avec les effets sur la voix scandant ‘African Democrazy’.

Barney

De sa Normandie natale, Barney taquine les platines depuis une quinzaine d’années. Il a pris de plein fouet l’avènement de la techno et de la house dès la fin des 80’s. Influencé par tous les grands protagonistes du genre (Derrick May, Kevin Saunderson, UR, MAW...), il se prend un claque à l’écoute de Radio Nova à la grande époque des Novamix ! Il jubile sur les sons de Laurent Garnier, Loïc Dury, Gilb’r, Dimitri From Paris, Dee Nasty, Lord Zelko, Volta... Mais c’est Gilles Peterson et son ‘Worldwide’ qui va faire effet de détonateur sur le DJ normand dans la façon de penser ses sets, façon ‘selecter’. Pouvoir mixer de la deep-house avec un classique rare-groove, de la drum&bass ou enchaîner sur du jazz abstrait... Liberté d’action, mais aussi le besoin de faire découvrir tous ces sons. Côtoyant les producteurs Wax Tailor et Laurent Collat (de Vernon comme Barney), il continu d’engranger du vinyles... Après avoir chroniqués des disques pour Only for DJs pendant 10 ans et diverses ’résidences’ de DJ Selector sur Evreux ou Vernon, Barney est aujourd’hui résident au Shari-Vari (Bar-Concert situé à Rouen) pour les session ELECTRO LIBRE. Une déclinaison est en préparation au Point-Bar de Vernon.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. JulienDG dit :

    La playliste de Barney… du bon son pour les esgourdes !
    Du bon son effectivement, merci pour le clin d’oeil à Rainer.

    A découvrir à la prochaine Root Down à proximité e Strasbourg, Colmar ou Mulhouse avec GILLES PETERSON !

    http://juliendigiusto.wordpress.com/2010/04/09/root-down-worldwide-avec-gilles-peterson-et-rainer-truby/

    A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!