Incredible Bongo Band : Bongo Rock

Très beau come-back du bongo-combo Incredible Bongo Band, véritable fusion funky drummers !!! Derrière Incredible Bongo Band se cachent les canadiens Michael Viner et Perry Botkin Jr. En fait c’est ni plus ni moins la réédition des albums “Bongo Rock”(1973) et “The Return Of The Incredible Bongo Band” (1974).

Très beau come-back du bongo-combo Incredible Bongo Band, véritable fusion funky drummers !!! Derrière Incredible Bongo Band se cachent les canadiens Michael Viner et Perry Botkin Jr. En fait c’est ni plus ni moins la réédition des albums “Bongo Rock”(1973) et “The Return Of The Incredible Bongo Band” (1974). Le titre phare et d’ouverture n’est autre que “Apache” ! Une cover funky percus des Shadows, qui fut a son tour samplé par le team de Sugar Hill Records sur ‘Electric Boogies’ par West Street Mob en 1983 et par Richie Rich en 1989 sur “Salsa House” avant d’être utilisé par Ardisson… La boucle est bouclée ! Musique hyper festive, cela va se soi, avec grandes envolées de cuivre (très Bond !), riffs de guitares 70’s (claire démonstration sur “In A Gadda Da Vida” ou la cover des Stones “Satifaction”). L’aspect jazz, black movie est évident sur “Sing Sing Sing”, et le tempo ralentit agréablement sur le cool “Pipeline”… Au total 17 titres entre funk et easy listening intemporel a (re)découvrir ! En bonus (uniquement sur le cd), la relecture électro – hip hop par le Grand Master Flash de “Apache” a grand renfort de scratchs old school et un remix break de ‘Last Bongo In Belgium’! 4/5

Barney

De sa Normandie natale, Barney taquine les platines depuis une quinzaine d’années. Il a pris de plein fouet l’avènement de la techno et de la house dès la fin des 80’s. Influencé par tous les grands protagonistes du genre (Derrick May, Kevin Saunderson, UR, MAW...), il se prend un claque à l’écoute de Radio Nova à la grande époque des Novamix ! Il jubile sur les sons de Laurent Garnier, Loïc Dury, Gilb’r, Dimitri From Paris, Dee Nasty, Lord Zelko, Volta... Mais c’est Gilles Peterson et son ‘Worldwide’ qui va faire effet de détonateur sur le DJ normand dans la façon de penser ses sets, façon ‘selecter’. Pouvoir mixer de la deep-house avec un classique rare-groove, de la drum&bass ou enchaîner sur du jazz abstrait... Liberté d’action, mais aussi le besoin de faire découvrir tous ces sons. Côtoyant les producteurs Wax Tailor et Laurent Collat (de Vernon comme Barney), il continu d’engranger du vinyles... Après avoir chroniqués des disques pour Only for DJs pendant 10 ans et diverses ’résidences’ de DJ Selector sur Evreux ou Vernon, Barney est aujourd’hui résident au Shari-Vari (Bar-Concert situé à Rouen) pour les session ELECTRO LIBRE. Une déclinaison est en préparation au Point-Bar de Vernon.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!