Ghostface Killah : More Fish

Tout le monde connaît Ghostface Killah, membre du légendaire Wu Tang Clan et auteur de cinq albums en solo dont les deux premiers, « Ironman » et « Suprême Clientele », sont désormais des classiques incontestables. Ajoutons que, depuis peu, il est le Wu le plus créatif de tous, nous surprenant toujours sans pourtant ne jamais s’éloigner de ces ambiances teintées de soul music qu’il affectionne. Même si quelques unes de ses galettes étaient plus que douteuses (dont la très faible « Bulletproof Wallets »), GFK était revenu en forme avec « Fischcale » en début 2006, et c’est suite à ce projet qu’il nous revient avec « More Fish », un album regroupant les titres enregistrés à l’époque mais non retenus. Et c’est là une bonne initiative car cela nous permet d’entendre 17 tracks pour lesquels MF Doom, Madlib, Pete Rock (…) se succèdent aux manettes, ainsi que Redman, Cappadona, Trife da God, Sun God (…) pour les featurings. Mis à part deux ou trois titres à oublier rapidement, le reste demeure bel et bien du son de haut vol, notamment “Ghost is Back” qui ouvre les hostilités de manière énergique grâce à un beat au bpm élevé, “Guns N’ Razors” pour lequel MF Doom, comme à son habitude, recycle une de ses compos, “Pokerface” qui utilise la recette, cher au Wu, de l’échantillon soul + pitch, “Greedy Bitches” avec un Redman en total osmose avec une instru relâchée, “You Know I’m No Good” qui est le morceau en rotation en ce moment et, de plus, un des meilleurs. Citons aussi “Block Rock” et “Alex (Stolen Script)” et avouons que cet album, « More Fisch », est une totale réussite.

Tout le monde connaît Ghostface Killah, membre du légendaire Wu Tang Clan et auteur de cinq albums en solo dont les deux premiers, « Ironman » et « Suprême Clientele », sont désormais des classiques incontestables. Ajoutons que, depuis peu, il est le Wu le plus créatif de tous, nous surprenant toujours sans pourtant ne jamais s’éloigner de ces ambiances teintées de soul music qu’il affectionne. Même si quelques unes de ses galettes étaient plus que douteuses (dont la très faible « Bulletproof Wallets »), GFK était revenu en forme avec « Fischcale » en début 2006, et c’est suite à ce projet qu’il nous revient avec « More Fish », un album regroupant les titres enregistrés à l’époque mais non retenus. Et c’est là une bonne initiative car cela nous permet d’entendre 17 tracks pour lesquels MF Doom, Madlib, Pete Rock (…) se succèdent aux manettes, ainsi que Redman, Cappadona, Trife da God, Sun God (…) pour les featurings. Mis à part deux ou trois titres à oublier rapidement, le reste demeure bel et bien du son de haut vol, notamment “Ghost is Back” qui ouvre les hostilités de manière énergique grâce à un beat au bpm élevé, “Guns N’ Razors” pour lequel MF Doom, comme à son habitude, recycle une de ses compos, “Pokerface” qui utilise la recette, cher au Wu, de l’échantillon soul + pitch, “Greedy Bitches” avec un Redman en total osmose avec une instru relâchée, “You Know I’m No Good” qui est le morceau en rotation en ce moment et, de plus, un des meilleurs. Citons aussi “Block Rock” et “Alex (Stolen Script)” et avouons que cet album, « More Fisch », est une totale réussite.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Drum-bass