Aesop Rock – None Shall Pass

En ce jour de rentrée, Def Jux est le premier à ouvrir les portes. Misant sur ses valeurs sures, le label nous envoie Aesop Rock pour une leçon nommée « None Shall Pass ». Sur ce cinquième chapitre, le géant New Yorkais est entouré de Rob Sonic, El-P et de son habituel complice Blockhead. La formule d’Aesop reste toujours la même dans les thèmes abordés comme dans la façon de les confesser, avec un phrasé longiligne qui le caractérise depuis ses débuts. Des machines de musique guerrière toujours aussi prédominantes, assaisonnées de quelques instruments criards qui traversent l’oreille ici et là. Le changement notable est un virage franc vers des mélodies plus émotives, plus évidentes à l’écoute. Une sorte de dépression mélancolique qui, finalement, fait la force de cet opus.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!