Sound (vocal) Clash! Broken (scat) Beat (conga) Boogie

Le “Broken Beat” est, dans les musiques électroniques, à la fois celle faisant le plus de place à des insertions funk ou Soul, réactualisées par des beats et syncopes futuristes, mais peut aussi intégrer des muisiciens(nes) en live, comme le prouva cette soirée du Samedi 2 juin (2007) à la Grotte, récemment redécorée (en fait “retournée en quinconce”, l’espace “café” avec tables et chaises, prenant la place de l’espace scène côté bar et rue où l’on peut assister aux concerts debout, l’espace scène, séparé par un rideau, prenant sa place mais en quinconce, puisque les coulisses et la scène donnent dorénavant côté toilettes et non plus côté mur).

image1-3.jpgTout d’abord, avant la soirée, on aura pu entr’apercevoir entre les plis du rideau, un set de congas. Puis Steven J, à la fois bassiste de Jazz dans le groupe de Jazz Manouche d’Engé Helmstetter et DJ membre du duo “Steppah Huntah“, déjà programmé par Gilles Peterson dans une de ses soirées, et dont on a pu découvrir sur le CD du festival le dernier Maxi au rythme disco “Walk That Way”, ouvrit le bal avec une sélection funk soul, accompagné en effet d’un percussionniste aux congas, avec un très bel effet de ralentissement percussif à la fin d’un titre.

image2-3.jpgSuivit “L’Aroye“, n’hésitant pas glisser une perle soul entre deux tracks “broken, dans le set duquel s’immisca la jeune chanteuse funk soul “Moon“, entendue l’an dernier avec ses “Funky Satellites” aux “Pelouses Electroniques” du Festival, répondant en écho à la chanteuse du disque. De son vrai nom Luna, elle semble avoir un Janus de deux visages en un: Si Luna, souriante et solaire, souvent ornée d’un chapeau rabattu sur l’oreille et dansant dans les soirées funk soul est une véritable invitation à la vie, sa part obscure (Dark Side, pour reprendre un titre de Pink Floyd) Moon est un personnage plus mystérieux et sombre, l’oeil barré en corsaire d’une mèche de cheveu rebelle et la main souvent ornée d’une mitaine ou d’un bas résille selon la saison et son humeur, le tout avec un sacré caractère. Mais Luna-Moon cohabitent en un ensemble charmant et intriguant à la fois.

Enfin, pendant le set de Pablo Valentino, bien connu des danseurs(euses) funk du regretté “Café Des Anges” dans les années 2000s pour ses programmations Funk Soul, Latines et Broken, permit une dernière surprise live, la plus importante, parce que l’émotion en était partagée par sa principale intéressée. Une certaine Isabelle, qui avait toujours voulu chanter sans sauter le pas, monta sur scène, et garda le micro, partant direct en scat, nous gratifiant de ses “Green Notes”. Cette expression américaine s’appliquerait, d’après le saxophoniste Néo Hard Bop Ricky Ford, à la première note encore “verte” qu’un débutant souffle dans un saxophone, ou à un vieil homme ayant gardé cette verdeur de l’enfance dans son art. Lors de ce concert à Pôle Sud, une spectatrice voulut lui faire un compliment en lui lançant un “like you”, qu’il reporta avec un sourire vers son pianiste Kirk Lightsey, âgé de plus de 80s ans…

Photos par J.P. Senn

Jean-Daniel

Animateur des émissions "Jazzology" ( tous les Jeudis de 21 à 22h) et de "Terres Tribales" (Musiques traditionnelles lundis 11 h 30-12 h 30) sur Radio Judaïca 102.9 FM Strasbourg : Jean Daniel nous parle de musique, celle qu’il apprécie : le Jazz, et sous toutes ses formes, en tous styles.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Jean Daniel dit :

    Sound (vocal) Clash! Broken (scat) Beat (conga) Boogie
    Merci DanYdan pour rendre à cet article la présence des protagonistes de cette belle soirée par le slide case, en plus des DJ, un percussionniste, Moon et Isabelle, Alex alias “Miss Funky Dervish” pour ses danses tornadiennes au Café des Anges qui a rouvert, bref d’avoir fait de cet article ce que je r^vais d’en faire en ajoutant les vraies photos aux mots. ça pète!

    Jean Daniel

    • danYdan dit :

      Sound (vocal) Clash! Broken (scat) Beat (conga) Boogie
      Yop Jean Daniel
      pas de soucis comme dit dans le mail, c’est plus facile d’habiller le texte que de l’écrire.
      Donc pour ceux que ca intéresse, il y a d’autres articles “complets” sur le festival Contre Temps 2007 en préparation.

      peace
      danYdan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!