Retour de l’authenticité sur “Ràdio Do Canibal” par BK-One

Suite à un long voyage au Brésil, le dj attitré de Brother Ali, j’ai nommé BK-One, nous revient avec une masse de samples bien sentis, empruntés dans la richesse musicale que possède la plus grande nation d’Amérique du Sud.

BK-One – Here I Am ft. Phonte, Brother Ali & The Grouch

bk-one.jpg Ce cheminement artistique donne une particularité à ce lp « Ràdio Do Canibal » d’une excellence rarement atteinte en cette année 2009. Les quelques chanceux intervenants au micro ne sont pas des moindres puisqu’on peut trouver Reakwon, Murs, Blueprint ou Scarface au service de beat parfois versatiles, sans longueur, envoyant paitre les structures timides d’un hip ”pop” prisonnier de son économie. Retour à l’authenticité, au plaisir, à l’inventivité et mention spéciale accordée au mc I Self Divine qui fait preuve d’une grande maitrise sur le titre ‘Call To Arms’. C’est officiel, cette année le cher Papa Noël a commencé sa tournée du côté de Brasília.

Sebb

Premier émoi musical pour Sebb devant un mange disque avec les 45T ‘Radioactivity’ de Kraftwerk et ‘Pop Corn’ de Hot Butter. Le classique, Bob Marley ou Radio Nova ont également bercés son enfance jusqu’à la découverte du hip hop via Public Enemy ‘Fear Of A Black Planet’, LL Cool J ‘Walking With A Panther’, les k7 des fameux Deenastyle, l’émission mythique Rapline, etc… Culture urbaine majeure dans les 90’s, celle-ci semble être celle qui lui convient, au point de tenter la rime puis la danse très sommairement. C’est en 1996, âge d’or du rap, que Sebastien assimile le fonctionnement de cette musique qui puise ses larges sources dans un carrefour des cultures où se croisent jazz, soul, funk, électro ou bandes originales de film.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!