Pete Rock : Underground Classics

Légende du hip hop, référence incontestable, Pete Rock est compilé par Amir sur cette tape -Underground Classics-.

Légende du hip hop, référence incontestable, Pete Rock est compilé par Amir sur cette tape “Underground Classics”. Le principe y est simple, on retrouve différentes prods de l’ex acolyte de CL Smooth, dont raretés, apparition sur d’autres évènements, remix, etc. Le projet tourne beaucoup autour de The Un, Edo G et INI, le groupe avorté. L’ambiance du disque reste dans le ton habituel de notre producteur préféré et les invités y sont Jeru the Damaga, Big Shug et gangstarr (que le monde est petit) etc… Et bien sur CL Smooth sur l’excellent “Back on Block”. Titre par titre, Amir, notre hôte, nous fais tomber dans la nostalgie de différentes époques, notamment celle où Jeru était un prophète de notre belle culture hip hop. En essayant de trouver les perles parmi les déjà très bons titres, on peut relever “Give It to Ya’ll” qui ouvre les hostilités avec une instru dont il est impossible de ne pas reconnaître la main du maestro, “Ain’t No Thing” et son ambiance inquiétante, “Stop That” moelleux à souhait ou le lourd “Step Up” dans la tradition des beat New Yorkais.
Au final, “Underground Classics” n’est pas incontournable pour ceux qui suivent Pete Rock de très près et qui auront pu déjà entendre la plupart des titres sur d’autres galettes mais il est conseillé à ceux qui le connaissent plus sommairement ou pas du tout.

Sebb

Premier émoi musical pour Sebb devant un mange disque avec les 45T ‘Radioactivity’ de Kraftwerk et ‘Pop Corn’ de Hot Butter. Le classique, Bob Marley ou Radio Nova ont également bercés son enfance jusqu’à la découverte du hip hop via Public Enemy ‘Fear Of A Black Planet’, LL Cool J ‘Walking With A Panther’, les k7 des fameux Deenastyle, l’émission mythique Rapline, etc… Culture urbaine majeure dans les 90’s, celle-ci semble être celle qui lui convient, au point de tenter la rime puis la danse très sommairement. C’est en 1996, âge d’or du rap, que Sebastien assimile le fonctionnement de cette musique qui puise ses larges sources dans un carrefour des cultures où se croisent jazz, soul, funk, électro ou bandes originales de film.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!