Valeur sûre 2010 : Zero db “One Offs, Remixes & B Sides”

zero-db-2.jpg Le duo Zero dB formé par Chris Vogado et Neil Combstock fait danser la planète depuis plus une dizaine d’années. Depuis leur machine de guerre dancefloor pour le regretté Suba en 2001 jusqu’à l’acclamé album ‘Bongos, Bleeps & Basslines’ sorti sur Ninja Tune en 2006. Musiques festives plutôt ‘loud’ question basse entre samba, batuquada technoïdes et breakbeat salace !

zero db – bongos bleeps and basslines

zero-db-1.jpg Sur ce double album on retrouve des raretés de Zero dB, des remixes pour d’autres artistes comme Alice Russell, Moonstar, Dj Kentaro, Grupo Batuque, Hextatic, Quantic, Inverse Cinematics, Rosalia De Souza ou encore Bonobo puis des titres de Zero dB remixés par Moonstarr, Seiji… A noter le classieux ‘Turn Off The Lights’ par Franck de JoJo (qui n’est autre que Neil Combstock) et l’hymne de Zero dB ‘The Snare’ sorti en 2000.

(…) cette compilation est une valeur sûre et l’un des premiers grands disques de 2010 (…)

Enfin, on remarquera un nom… Zzouf ! Il s’agit de la collaboration de Chris Vogado avec Fred Elalouf (boss de Ping Pong) dont le ‘You Not Been Drinkin’ au sample mystérieux sur un riff rock et breakbeat incisif. Pas surpris du tout !

Bref, avec Zero dB, vous avez une ambiance infernale sur votre dancefloor. Que vous les suiviez depuis la première heure ou que vous ne les connaissiez ‘ni d’Eve ni d’Adam’, cette compilation est une valeur sûre et l’un des premiers grands disques de 2010. En bac le 22 février.

Barney

De sa Normandie natale, Barney taquine les platines depuis une quinzaine d’années. Il a pris de plein fouet l’avènement de la techno et de la house dès la fin des 80’s. Influencé par tous les grands protagonistes du genre (Derrick May, Kevin Saunderson, UR, MAW...), il se prend un claque à l’écoute de Radio Nova à la grande époque des Novamix ! Il jubile sur les sons de Laurent Garnier, Loïc Dury, Gilb’r, Dimitri From Paris, Dee Nasty, Lord Zelko, Volta... Mais c’est Gilles Peterson et son ‘Worldwide’ qui va faire effet de détonateur sur le DJ normand dans la façon de penser ses sets, façon ‘selecter’. Pouvoir mixer de la deep-house avec un classique rare-groove, de la drum&bass ou enchaîner sur du jazz abstrait... Liberté d’action, mais aussi le besoin de faire découvrir tous ces sons. Côtoyant les producteurs Wax Tailor et Laurent Collat (de Vernon comme Barney), il continu d’engranger du vinyles... Après avoir chroniqués des disques pour Only for DJs pendant 10 ans et diverses ’résidences’ de DJ Selector sur Evreux ou Vernon, Barney est aujourd’hui résident au Shari-Vari (Bar-Concert situé à Rouen) pour les session ELECTRO LIBRE. Une déclinaison est en préparation au Point-Bar de Vernon.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!