Nu Tropic : Kingdom Of Love

Après un premier album « Vocé Sabé » déjà très remarqué, le duo Strasbourgeois Nu Tropic (Amar Kabouche, alias « Jazzamar », flûtiste et collectionneur de vinyles et DJ Link, DJ fou du Brésil où il a séjourné et de ses musiques) viennent de sortir leur second album « Kingdom Of Love ».

Clara Mendès

Clara Mendès

Ils ont mis à contribution la scène Jazz-Funk d’influence Caraïbe locale : le duo Steppah Huntah (Oless T, pianiste russe aux claviers et Steven Joyce Ames à la basse) et leur saxophoniste Fabrice Lauer, Alexandre Savordelli (guitariste du trio Jaboti), Guy Broglé (percussionniste du groupe de Salsa Sonando) et même un featuring du trompettiste Stéphane Belmondo. Dès les premier titre, « Can’t You Live », on est frappé par le son Live si on a entendu DJ Link ou Jazzamar en DJ set, les cuivres funky et le rythme irrésistiblement groove à la Trio Mocoto entourant la voix de Clara Mendès, chanteuse Brésilienne de Stockholm qui n’a aucun lien avec le pianiste / claviériste Brésilien Sergio Mendès, mais son esprit est là dans les harmonies vocales de « Ve Se Agora Vai » qui rappellent celles de ses Brazil’ 66 avec un trombone digne de ceux qui ornaient ses premiers disques de Jazz.

Marya Valetta & Mounam

Marya Valetta & Mounam

On sait les Nu Tropic grands découvreurs de chanteuses sublimes, pour les voix desquelles leurs compositions sont autant d’écrins. On retrouvera ici, outre Clara Mendès, alliant l’expérience à la fraîcheur de Mayra Andrade, celle du premier album Anna Torres, plus Hip Hop prêchant l’évolution de la « Revolucion » avec un timbre rappelant la voix d’Elis Regina. On découvrira aussi Marya Valetta, chanteuse Nu-Jazz d’origine Slovaque, qui a apporté « Dance Of The Little Children » chanson solaire 70ies sur des claviers irisés et « Kingdom Within You », où elle joue le rôle de la James Bond Singer (qui ont toujours été pour moi les plus belles des James Bond Girls) sur la flûte de Jazzamar sur une rythmique passant du Jazz Chick Coréen à une rythmique Drum’N’Bass, et offre une sublime version du « Jessica » de Roy Porter avec Stéphane Belmondo au bugle en invité. La chanteuse des Dynamics « Mounam » est une Funky Soul Sister comme on n’en fait plus sur « I Am Your Girl Baby », dernier titre très groovy.

Enfin, Jazzamar va aussi fréquemment au Japon, et y a rencontré la chanteuse Japonaise Isabelle Antenna, gagnante de l’équivalent Japonais de notre Eurovision, qui chante avec innocence et soul le seul titre en français de l’album : « La Voix de Flora », dédié à Flora Purim, chanteuse de Return To Forever avec Chick Corea et Airto Moreira.

Isabelle Antenna

Isabelle Antenna

Mais ce qui est plus difficile, en plus de cette grâce musicale et vocale constante, et à quoi Nu Tropic parvient sur deux titres, c’est justement de rassembler les deux inconciliables tropiques en un seul : Cuba et le Brésil, la Samba et la Salsa, la Batucada et la Clave, ce qui ne fut presque jamais fait live, pour des raisons d’éloignement géographique évidentes, mais constituent pour beaucoup un fantasme musical que seuls des DJs peuvent satisfaire.

La fusion est parfaite sur l’instrumental « Latin Pieces » avec un piano à la Chick Coréa mêlé à des cuivres rappelant le frevo, fanfares du Nordeste Brésilien sur des nappes synthétiques, puis part en Salsa sur le deuxième chorus sur la basse groove.

Anna Torres & Nu Tropic

Anna Torres & Nu Tropic

Autre fusion Cubano-Brésilienne, « Que Linda Mi Cuba », mêlant sur une rythmique dancefloor raggaton restant funky un petit cavaquinho Brésilien et un piano Salsa soutenant la voix du chanteur Cubain Wilfredo, rencontré à Nantes et une trompette virtuose.
En un mot, avec cet album de Nu Tropic, vous passerez l’hiver sous les deux tropiques, envoûté par des sirènes sublimes, pourrez écouter ces musiciens de Jazz dans un contexte exotique fascinant, danser jusqu’au bout de vos nuits de rêve où leur musique vous poursuivra encore…

Jean-Daniel

Animateur des émissions "Jazzology" ( tous les Jeudis de 21 à 22h) et de "Terres Tribales" (Musiques traditionnelles lundis 11 h 30-12 h 30) sur Radio Judaïca 102.9 FM Strasbourg : Jean Daniel nous parle de musique, celle qu’il apprécie : le Jazz, et sous toutes ses formes, en tous styles.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!