Trus’Me : Working Nights

Beaucoup connaisse le label Fat City, avec cette mouvence de classiques funky, soul, rare grooves compilés avec soin, les fameuses Mystic Brew, par Martin Brew, moitie de J-Walk ! En 2008, Fat City signe le projet de David James Wolstencroft aka Trus’Me. ‘Working Nights’, c’est un voyage nocturne entre deep house old school, disco vintage le tout dans une dimension soulfull exceptionnelle. Bref un petit peu le Paradise Garage implanté a Manchester. L’exemple type, est le titre éponyme a l’album ‘Working Nights’ donnant la couleur musicale de ce double vinyle, le mix entre les sonorités vintage et les programmations modernes (sur le pied et les nappes notamment). ‘Shakea Body’, boosté par la basse de Tom Johnstone, et un sample ultra connu. Les 2 pièces maîtresses de l’album sont ‘W.A.R’, quasi 10’’ de bonheur (C’est un peu Marvin Gaye improvisant sur du Moodymann. Deep, classieux ! ) et ‘Nadia’, avec une voix féminine de toute beauté samplée dès l’intro sur un pied droit débutant comme un classique de Lil Louis, pour se transformer en disco flamboyant. Ces morceaux ne vont pas quitter mes flys cases de sitôt… Obligatoire ! 5/5

Barney

De sa Normandie natale, Barney taquine les platines depuis une quinzaine d’années. Il a pris de plein fouet l’avènement de la techno et de la house dès la fin des 80’s. Influencé par tous les grands protagonistes du genre (Derrick May, Kevin Saunderson, UR, MAW...), il se prend un claque à l’écoute de Radio Nova à la grande époque des Novamix ! Il jubile sur les sons de Laurent Garnier, Loïc Dury, Gilb’r, Dimitri From Paris, Dee Nasty, Lord Zelko, Volta... Mais c’est Gilles Peterson et son ‘Worldwide’ qui va faire effet de détonateur sur le DJ normand dans la façon de penser ses sets, façon ‘selecter’. Pouvoir mixer de la deep-house avec un classique rare-groove, de la drum&bass ou enchaîner sur du jazz abstrait... Liberté d’action, mais aussi le besoin de faire découvrir tous ces sons. Côtoyant les producteurs Wax Tailor et Laurent Collat (de Vernon comme Barney), il continu d’engranger du vinyles... Après avoir chroniqués des disques pour Only for DJs pendant 10 ans et diverses ’résidences’ de DJ Selector sur Evreux ou Vernon, Barney est aujourd’hui résident au Shari-Vari (Bar-Concert situé à Rouen) pour les session ELECTRO LIBRE. Une déclinaison est en préparation au Point-Bar de Vernon.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!