Portishead : Third + vidéo

Attendu comme le Messie !!! Le 3ème Lp studio du trio Portishead… 14 ans après ‘Dummy’, le son a, vous le pensez bien, évolué et surtout noircit. Certes Geoff Barrow, Adrian Utley et Beth Gibbons n’ont jamais fait dans l’exaltation mais usaient de samples cinématiques plutôt mélodiques. Aujourd’hui, le ton est grave, le premier extrait ‘Machine Gun’ telle une rifle de balle électronique en est le plus bel exemple. Les arrangements sont somptueux et sans fioriture, cassures et changements rhytmiques sont légions, quant à la voix de Beth… toujours aussi poignante ! Ecoutez ‘Hunter’, ‘Nylon Smile’, ‘The Rip’ ou ‘Small’, Beth sa voix et sa guitare adoucit la rythmique, et rappelle ‘Out Of Season’ son album (avec Paul ‘Rustin Man’ Webb) il y a 6 ans ! Le presque funky ‘Magic Doors’, le progressif et plaintif ‘Threads’ sont aussi des morceaux de choix. On notera une incursion dans une furie rock plutôt agressive ‘We Carry On’ qui peut décontenancer (moi le premier !). Gageons que le groupe ne sombre pas le pop-rock facile dans le prochain opus, alors qu’il est le fer de lance d’une musique métisse électro acoustique inclassable et si belle ! ‘Third’ s’apprivoise rapidement et a comblé mon attente. Merci Portishead ! 5/5

Video

Barney

De sa Normandie natale, Barney taquine les platines depuis une quinzaine d’années. Il a pris de plein fouet l’avènement de la techno et de la house dès la fin des 80’s. Influencé par tous les grands protagonistes du genre (Derrick May, Kevin Saunderson, UR, MAW...), il se prend un claque à l’écoute de Radio Nova à la grande époque des Novamix ! Il jubile sur les sons de Laurent Garnier, Loïc Dury, Gilb’r, Dimitri From Paris, Dee Nasty, Lord Zelko, Volta... Mais c’est Gilles Peterson et son ‘Worldwide’ qui va faire effet de détonateur sur le DJ normand dans la façon de penser ses sets, façon ‘selecter’. Pouvoir mixer de la deep-house avec un classique rare-groove, de la drum&bass ou enchaîner sur du jazz abstrait... Liberté d’action, mais aussi le besoin de faire découvrir tous ces sons. Côtoyant les producteurs Wax Tailor et Laurent Collat (de Vernon comme Barney), il continu d’engranger du vinyles... Après avoir chroniqués des disques pour Only for DJs pendant 10 ans et diverses ’résidences’ de DJ Selector sur Evreux ou Vernon, Barney est aujourd’hui résident au Shari-Vari (Bar-Concert situé à Rouen) pour les session ELECTRO LIBRE. Une déclinaison est en préparation au Point-Bar de Vernon.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!